Atelier sur l'élaboration et le contrôle des lois sensibles au genre avec le Dewan Rakyat

L’ Atelier sur l'élaboration et le contrôle des lois sensibles au genre avec le Dewan Rakyat, a eu lieu en ligne du mardi 22 au jeudi 24 juin, organisé en collaboration avec une organisation malaisienne locale, ENGENDER, une entreprise sociale visant à améliorer le statut de la femme et l’égalité.

Plus de 35 participants, y compris 12 parlementaires, ont pris part à cet atelier de trois jours  centré sur le renforcement des capacités du Parlement malaisien à exercer ses activités de contrôle en prenant en compte le genre, sur la mise en exergue du rôle des commissions parlementaires, et sur l’importance d’intégrer la notion d’égalité hommes-femmes de façon systématique dans le travail du Parlement.

 

Des échanges interactifs en anglais et malais ont eu lieu en petits groupes le premier et deuxième jour, permettant ainsi de travailler en plus petit comité sur des exercices pratiques étroitement liés aux missions des parlementaires.

L’atelier s’est clôturé par un échange dynamique et productif avec Mme Lotta Johnsson Fornarve, Deuxième Vice-Présidente du Parlement Suédois, suivi d’une session plénière pendant laquelle chaque participant a eu l’occasion de s’exprimer et de partager ses idées via l'outil Jamboard.

L’Honorable YB Dato’ Sri Azalina Othman Said, Vice-Président et Président de la Commission Spéciale sur les Femmes, Enfants et Développement Social, a participé à la session finale et, à la fin de son discours, a souligné l’importance d'un contrôle législatif prenant en compte la dimension de genre et ayant un impact positif sur l’égalité des sexes et l’amélioration de la vie des hommes et des femmes et de leurs diverses expériences.

Un autre discours inspirant fut celui de son Son Excellence Hilary Reilly, ambassadrice d'Irlande en Malaisie, qui a su mettre en avant les actions adoptées par l'Oireachtas irlandais dans le but de devenir un Parlement plus sensibles aux questions d’égalité hommes-femmes.

L’ensemble de cet atelier a été mené par des experts européens et locaux en matière parlementaire et d’égalité des sexes, et a déjà reçu des retours très positifs de la Chambre des Représentants malaisienne.

  • 100 % des participants questionnés pensent pouvoir mettre en application ce qu’ils ont appris dans leur travail quotidien
  • 87,5 % des participants questionnés sont dorénavant plus enclins à promouvoir l’égalité hommes-femmes dans leur rôle de contrôle législatif et au sein de leur Parlement, suite à cet atelier