Bhoutan

Partenariat INTER PARES avec le Parlement du Bhoutan (Cycle I)

Parlement du Bhoutan

Bhoutan

Priorité 1 Améliorer les capacités de surveillance législatives du Parlement
Priorité 2 Renforcer la capacité professionnelle du Secrétariat
Priorité 3 Améliorer les capacités de communication et dialogue parlementaire

Parlements d’États Membres de l’UE

Parlements d’États Membres de l’UE

Priorité 1

Améliorer les capacités de surveillance législatives du Parlement

  • Assurer la présence et l’utilisation efficace de structures et procédures institutionnelles permettant aux comités parlementaires de contribuer activement au processus législatif, à la création de politiques et à la bonne surveillance de l’exécutif.
  • Établir un système fonctionnel pour incorporer les amendements à la législation en vigueur, créer un e-magazine officiel, et assurer la mise à disposition d’une version électronique de la législation nationale.
  • Ajouter un module de traitement de textes pour faciliter l’homogénéité et l’exactitude des rédactions législatives. 
  • Renforcer le leadership des Députés, et la capacité analytique des députés et employés lors de la révision de lois, politiques, rédactions législatives et amendements sur les sujets suivants : égalité hommes-femmes et participation politique des femmes dans la sphère publique, défis environnementaux et droits humains.

Priorité 2

Renforcer la capacité professionnelle du Secrétariat

  • S’assurer que les employés parlementaires et de recherche aient les connaissances techniques et les compétences professionnelles pour gérer les commissions parlementaires et assister les Députés dans la rédaction et la révision de la législation, dans le contrôle et l’évaluation des politiques, dans l’analyse du budget et dans la réalisation de recherches et d’analyses de qualité et impartiales.

Priorité 3

Améliorer la communication et le dialogue parlementaire, y compris les initiatives d’e-parlements

  • Être plus ouvert, accessible et responsable, et permettre une interaction entre les différents départements parlementaires, les ministères et les agences locales en créant des outils informatiques en accord avec les meilleures pratiques internationales et dans un objectif de dématérialisation du processus législatif.
  • Renforcer la capacité les équipes Média et Informatique du parlement, afin de dialoguer efficacement avec les citoyens, la société civile et les médias grâce au développement de plateformes numériques d'information et de dialogue facilement accessibles.
  • Améliorer les connaissances et compétences en informatique des Députés, pour soutenir leur travail parlementaire, le tout dans un environnement participatif et inclusif, afin de pouvoir communiquer efficacement avec les citoyens.
  • Développer les connaissances et compétences des employés parlementaires en ce qui concerne les outils informatiques disponibles, et soutenir les Députés dans leurs activités d'"e-Parlement".