Gambie

Partenariat INTER PARES avec l’Assemblée Nationale de la Gambie (Cycle I)

Assemblée Nationale de la Gambie

Gambie

Priorité 1 Acquérir une autonomie financière
Priorité 2 Renforcer les capacités des commissions
Priorité 3 Renforcer les capacités du département juridique
Priorité 4 Structures de gestion parlementaire

Parlements d’États Membres de l’UE

Parlements d’États Membres de l’UE

Actualité : Séminaire sur la rédaction législative avec l’Assemblée Nationale de la Gambie (17-21 mai 2021)

20 employés parlementaires issus des divisions juridiques, comité et recherche du Parlement ont participé à un séminaire sur la Rédaction Législative de 5 jours, du 17 au 21 mai 2021. Ce séminaire était prévu au sein du Partenariat INTER PARES établi avec le Parlement de la Gambie.

Pour plus d’informations : https://www.inter-pares.eu/news/legislative-drafting-seminar-national-assembly-gambia

Priorité 1

Acquérir une autonomie financière

  • S'inspirer des parlements d’États Membres de l’UE en matière de modèle et pratique pour la mise en place d'une autonomie financière.  
  • Mettre en place un système de gestion financière robuste à l’Assemblée.
  • Créer un cadre règlementaire pour que l’Assemblée Nationale puisse assumer son autonomie financière.  

Priorité 2

Renforcer les capacités des commissions

  • S'assurer que toutes les commissions permanentes et spéciales soient entièrement opérationnelles.
  • S'assurer que les commissions aient les bonnes ressources humaines, financières, et de procédure en place pour contribuer activement au processus législatif et remplir leurs fonctions de surveillance législative et de contrôle.
  • S'assurer que le nouveau Caucus de Femmes ait les ressources et capacités pour faire avancer l’égalité et la cause des femmes au sein du Parlement, et puisse communiquer efficacement avec la société civile afin de lui transmettre ses valeurs égalitaires.

Priorité 3

Renforcer les capacités du département juridique

  • S'assurer que le département juridique soit entièrement opérationnel, avec les structures et capacités techniques nécessaires pour soutenir les députés dans la rédaction et la révision de la législation, assister les députés dans la proposition de projets de loi d’initiative parlementaire, rédiger des amendements législatifs, et aider à faire des recherches et analyses qualitatives et impartiales.
  • Soutenir les employés parlementaires existants et nouveaux dans le développement de leurs compétences, notamment pour réviser et rédiger la législation, contrôler et évaluer les politiques, et faciliter la surveillance post-législative.

Priorité 4

Structures de gestion parlementaire

  • Développer une structure de gestion parlementaire établissant un cadre opérationnel efficace pour l’Autorité de Gestion Parlementaire, détaillant clairement les rôles de chaque acteur politique et administratif, et créant ainsi un organigramme efficace.et opérationnel.
  • Créer un Bureau du Président, avec une équipe composée d’un(e) secrétaire, d’un(e) assistant(e) protocolaire et d’un(e) conseiller(ère) technique avec les compétences nécessaires pour soutenir le Président dans son rôle et lui permettre de gérer l’institution correctement.