Malaisie

Partenariat entre INTER PARES et le Dewan Rakyat (Cycle I)

Partenariat entre INTER PARES et le Dewan Rakyat

Malaisie

Priorité 1 Surveillance financière
Priorité 2 Procédures et structures des commissions permanentes et spéciales
Priorité 3 Gouvernement ouvert
Priorité 4 Bureau du médiateur

Parlements d’États Membres de l’UE

Parlements d’États Membres de l’UE

Actualités : Atelier sur l'élaboration et le contrôle des lois sensibles au genre (22-24 juin 2021)

Plus de 35 participants, dont 12 députés, ont pris part à cet atelier de trois jours axé sur le renforcement de la capacité du Parlement malaisien à mettre en oeuvre un contrôle des lois sensible au genre, sur le rôle des commissions parlementaires et sur l'importance de l'intégration du genre dans le travail parlementaire.

Cet atelier était organisé en collaboration avec une organisation malaisienne locale, ENGENDER.

Plus d'informations à: www.inter-pares.eu/en/news/gender-sensitive-law-making-and-oversight-workshop-dewan-rakyat

Priorité 1

Surveillance financière

  • Donner à la commission du budget l'autorité, la capacité et les ressources nécessaires pour demander des comptes au gouvernement sur les questions budgétaires, tout en étant en mesure de demander au gouvernement de prendre dûment en considération ses recommandations.
  • Développer une approche de cycle complet pour l'implication du Parlement, plus particulièrement par le biais de la commission spéciale du budget dans le processus budgétaire afin d'assurer un contrôle efficace de la mise en œuvre du budget, en collaboration avec le bureau de l'auditeur général.

Activité 1.1 - Visite des députés et parlementaires de la Chambre des Représentants du Dewan Rakyat au Bundestag allemand (En savoir plus).

Priorité 2

Procédures et structures des commissions permanentes et spéciales

  • Assurer une restructuration pratique et opérationnelle de la Commission pour les Droits et l'Égalité hommes-femmes, et créer deux commissions opérationnelles: une dédiée à l’égalité et l’autre aux droits humains et aux affaires constitutionnelles.
  • S’assurer que la Commissions pour les Droits et l'Égalité hommes-femmes soit bien opérationnelle, avec les structures nécessaires et la capacité technique en place pour réviser la législation d’un point de vue égalitaire, proposer une législation égalitaire et des actions ciblées sur l’égalité.
  • Institutionnaliser les commissions spéciales et mettre en place dans les commissions permanentes et spéciales les règles nécessaires matière de procédures, de finances et de ressources humaines, afin qu'elles puissent contribuer activement au processus législatif, à la création de politiques et à la bonne surveillance de l’exécutif.

Priorité 3

Parlement ouvert

  • Dialoguer efficacement avec les citoyens, par le biais du développement et de la mise en place d’un plan de travail pour un Parlement ouvert, en accord avec les principes du Partenariat Parlement Ouvert (Open Government Partnership).
  • Créer des plateformes numériques pour améliorer l’engagement et la circulation d’informations, en particulier un e-Parlement et y compris un réseau social dédié. 

Priorité 4

Bureau du Médiateur

  • Soutenir la mise en place d’une entité indépendante et impartiale, qui demanderait des comptes aux autorités publiques et leur personnel, et enquêterait sur les plaintes reçues et toute forme de mauvaise administration.